lundi 9 décembre 2013

Un nouveau disque très jangle pop de Mumbly, 15 ans après...

Au début des années 90, j'ai monté un groupe au doux nom de Mumbly, en référence au dessin-animé que j'adorais étant petit...


Initialement, Mumbly avait comme objectif de faire le pont entre le Velvet Underground et des groupes anglais pop à guitares des années 80. Assez rapidement,  cet objectif a évolué, consistant à essayer d’écrire une chanson pop parfaite, qui soit aussi bonne que Felt (sait-on jamais, sur un malentendu…). Après quelques changements d’effectif, le groupe s’est stabilisé autour de Michaël, à la basse & à la composition de la moitié des morceaux, d’Aurore Bacmann & Pierre Boucher de Crèvecœur, tous deux aux guitares & au chant, & qui ont commencé à composer à leur tour. Aurore était fortement influencée par le chant  & l’écriture d’Amelia Fletcher de Heavenly, alors que Pierre s’intéressait plutôt aux Smiths & à la Britpop.

Le groupe a réalisé son unique album, « Being Ernest », sur le label allemand Marsh-Marigold en décembre 1997. Ce disque, une ode à Ernest de Ernest & Bart de Sesame Street, contient de multiples références à Felt, tant au niveau des paroles que de la musique. Quelques morceaux peuvent faire aussi penser aux Feelies.

Le groupe a commencé à enregistrer de nouveaux morceaux quelques mois après la sortie du CD. Cependant, trop de travail & plusieurs déménagements en ont considérablement ralenti l’allure. Les enregistrements ont ainsi dormi dans les disques durs de Michaël durant des années, jusqu’à ce qu’il se décide, en septembre 2013, d’en finir enfin le mixage. C’est ainsi que le label Dufflecoat Records sort aujourd’hui Mumblybule ep, dont on vous expliquera l’origine du titre si cela vous chante! Il aura donc fallu 15 ans entre les premières prises de batterie et la sortie de ce disque – une attente qui en vaut la peine, à en juger par les chansons trépidantes, dont les guitares agiles s’entremêlent à des lignes de basse et à un chant tous deux aériens.

Un des morceaux est une reprise d’un groupe indiepop australien, les Cat’s Miaow, qui devait figurer sur une compilation jamais sortie. On trouve aussi une chanson indiefolk-pop écrite par un membre précédent du groupe, Michaël & Aurore signant par ailleurs chacun deux morceaux, tantôt féériques, tantôt très rapides & jangly.

La plupart des membres de Mumbly portent des lunettes et sont titulaires d’un doctorat.
Des groupes qui ont influence Mumbly : Felt, the Feelies, The Velvet Underground, The Smiths, Heavenly & Talulah Gosh, the Field Mice, Belle & Sebastian… 


Citation :
Mathieu (batterie): « Je pense qu’on n’était pas trop ensemble, là ».
Michaël (bassiste): « Surtout toi, Matthieu, tu n’étais pas trop ensemble ».
 
ps : la photo sur la pochette est de moi :).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire