mercredi 22 septembre 2010

15 albums blah blah blah

Je me suis surpris, pour une fois, à jouer à un petit jeu en vogue sur facebook... Non pas le 2è paragraphe de la page 56 ou la couleur de mes sous-vêtements, mais le jeu des 15 albums.

Je shite :
La règle : ne prenez pas trop de temps pour réfléchir. 15 albums que vous avez écoutés qui vous colleront toujours à la peau. Listez les 15 premiers dont vous pouvez vous souvenir en 15 minutes. Tagguez 15 amis. Pour faire cela, allez dans l'onglets "articles" sur votre page de profil, copiez-collez ce texte dans un nouvel article, indiquez vos 15 choix et tagguez vos 15 amis. Si vous cassez cette chaine, vous engendrerez 8 générations d'adorateurs de Phil Barney, Dave et Whitney Houston.... 


J'ai toujours du mal à faire ce genre de choix... Il faut noter que je liste ici des albums qui me marquent, pas obligatoirement mes préférés. Voici les 15 albums, sans ordre particulier (quoi que).

Serge Gainsbourg - Histoire de Melody Nelson
Que dire de ce monument - une synthèse de la musique passée, présente & à venir.


Felt - The Strange idol pattern & other short stories
C'est avec cet album que j'ai découvert Felt. Une pop parfaite & cristalline, aux paroles envoûtantes.

The Velvet Underground - The Velvet Underground & Nico
J'ai tellement écouté cet album je me le passe assez rarement, aujourd'hui. C'est un mélange fascinant de pureté innocente & de perversion.

David Bowie - The Rise and Fall of Ziggy Stardust and The Spiders From Mars
Il y a un tas de raisons de vénérer cet album; pour ma part, je tiens à signaler la qualité des compositions de Bowie.


The Beatles - The white album
J'ai découvert à 15 ans les Beatles, avec leurs morceaux niaiseux de leurs 1ers albums, puis je m'en suis lassé... A 19 ans, j'ai enfin découvert le white album & j'ai compris que les Beatles étaient vraiment très très forts.


Julien Baer - Julien Baer
Depuis Gainsbourg, il n'y a pas eu mieux. Un album à l'élégance incroyable.

Brisa Roché - The Chase
C'est 60s, c'est pop, c'est jazzy, c'est déjanté mais pas trop, c'est rock... C'est tout ce qu'il me faut. Et Brisa a une personnalité tellement attachante!


Belle & Sebastian - Tigermilk
En 1996, j'entendais dire du bien de cet album ultra-rare... Un ami américain me l'a envoyé sur k7, sans que je le lui demande quoi que ce soit. Au bout de 2 écoutes, j'ai compris qu'un des tous meilleurs groupes pop de tous les temps venait d'éclore.

The Smiths - The queen is dead
Les Smiths étaient des musiciens magiques, Marr composait des merveilles & Morrissey est un des tous meilleurs chanteurs/paroliers...

The Clash - London Calling
Cet album est sorti fin 79 en Europe, début 80 aux US, ce qui est un symbole : une parfaite synthèse de ces 2 décennies.

The Damned - Strawberries
Les Damned est le tout premier groupe que j'ai adoré. Ils livrent ici un album que je découvre encore au bout de 24 ans d'écoute, entre psychédélisme 60s & punk.

The Buzzcocks - Another Music in a Different Kitchen
Je n'ai jamais su si les Buzzcocks étaient des punks qui jouaient de la pop ou le contraire.

The Young Marble Giants - Colossal Youth
Cet album m'a prouvé qu'on pouvait faire un album lent, minimaliste, mais jamais ennuyeux... Grâce aux mélodies & à la voix angélique d'Alison Statton.


Stang Getz & Joao Gilberto - Jazz samba
Cet album contient un nombre impressionnant de morceaux cultes.


William Sheller - Epures
On peut faire son meilleur album après
environ 35 ans de carrière... Un piano, une voix, des paroles justes et ciselées, l'affaire est dans le sac.

Voilà... Pas de Stereolab ou de Saint Etienne - ces groupes font partie de mes préférés mais ils n'ont pas fait d'album assez fort pour que je les inclue ici.


Katerine, the Pale Saints, Nick Drake, Charles Trénet, Alain Souchon, Alain Chamfort, T-Rex & (plus encore) The Wedding Present, the Cure, Siouxsie & the Banshees, Nick Drake, Prince, Iggy Pop, The Feelies, & Luna auraient pu faire partie de la liste .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire