vendredi 26 mars 2010

Would-be-goods, the Leeds, Viking Dress

Jeudi dernier, j'ai pu assister à un concert de would-be-goods, un groupe anglais légendaire (pour moi). Ce groupe magique a sorti à la fin des années 80 un album fantasque & absolument charmant sur él Records, label mythique (Felt, Monochrome Set...). Quelques albums ont suivi, leur tout dernier, Eventyr, étant peut-être le meilleur. Ce disque contient de nombreuses perles pop, aux mélodies finement ciselées par la voix élégante de Jessica Griffin. Peter Momtchiloff (ex Heavenly) y assure des guitares enjouées et très toniques. Malgré quelques petites approximations techniques et un son légèrement brouillon, le concert était superbe : Jessica est une excellente mélodiste et le groupe parait, à juste titre, éminemment sympathique.

would-be-goods

La première partie était assurée par Viking Dress (titre d'un excellent instrumental de Felt) et The Leeds. Ces deux groupes ne m'ont pas surpris car les morceaux sur myspace laissaient présager d'un excellent concert. Viking Dress jouait dans un registre très pop 80s, reprenant au passage le tube indé "Why does the rain" de Peter Astor (période The Loft & Weather Prophets), et baignant les morceaux d'arpèges faisant penser à Maurice Deebank de Felt (encore!).


The Leeds oscillait entre entre une pop 60s impeccable et des passages presque punk (enfin, je me comprends), le tout dominé par le chant impeccable de Pandora Burgess. Le son du groupe était particulièrement travaillé, précis, puissant et fin à la fois.

Bref, on se serait cru(s) chez les Bisounours, tout le monde était sympathique et s'amusait bien... Watoo Watoo a pour projet de jouer avec Would-be-Goods, et aussi Viking Dress sur Bordeaux un de ces quatres...